flexible


flexible

flexible [ flɛksibl ] adj.
• 1314; lat. flexibilis, de flexus, p. p. de flectere fléchir
1Qui se laisse courber, plier. élastique, pliable, souple. Jonc, roseau flexible. Lame d'acier flexible. Cou flexible. Rendre flexible. assouplir. Une femme « mince, allongée, flexible comme un jonc de rivière » (Fromentin).
(1930) Techn. Une transmission flexible ou n. m. un flexible : tube articulé réunissant deux pièces susceptibles de se déplacer l'une par rapport à l'autre. Un flexible de douche, d'aspirateur.
2(1611) Fig. (Personnes) Qui cède aisément aux impressions, aux influences; qui s'adapte facilement aux circonstances. docile, malléable, maniable, souple. Caractère flexible. « L'esprit éminemment social, docile, flexible de la race germanique » (Michelet).
3(Choses) Que l'on peut changer pour adapter aux circonstances. Horaire flexible. aménagé (cf. À la carte). Budget flexible. Atelier flexible.
⊗ CONTR. Inflexible. Dur, rigide.

flexible adjectif (latin flexibilis) Qui se plie, se courbe aisément ; souple : Roseau flexible. Qui a de la souplesse, de l'aisance, de la facilité : Démarche flexible. Qui se plie aux diverses circonstances, aux influences : Caractère flexible. Qu'on peut adapter aux circonstances particulières : Horaire flexible.flexible (expressions) adjectif (latin flexibilis) Plan flexible, qui satisfait à la flexibilité, peut se soumettre à des distributions variées. Aiguillage à lame flexible, aiguillage dont les lames ne se déplacent que par suite de leur flexibilité. Atelier flexible, atelier à gestion informatisée, assurant la production automatique de pièces. ● flexible (synonymes) adjectif (latin flexibilis) Qui se plie, se courbe aisément ; souple
Synonymes :
- élastique
Contraires :
flexible nom masculin Tuyau flexible utilisé notamment dans certaines installations de douche. Conduite flexible de grande longueur et de performances mécaniques élevées, utilisée pour l'exploitation des gisements d'hydrocarbures sous-marins. Tuyau flexible utilisé pour la circulation des fluides sous pression.

flexible
adj. et n. m.
d1./d Souple, qui plie aisément sans se rompre. Le jonc est flexible.
|| n. m. TECH Dispositif souple de transmission d'un mouvement de rotation. Flexible de compte-tours.
d2./d Fig. Qui se laisse fléchir facilement; qui s'adapte aisément aux circonstances. Caractère flexible.
d3./d FIN Change flexible, dont le niveau dépend du jeu de l'offre et de la demande sur le marché des changes.
d4./d Atelier flexible: unité de production dans une usine, qui fait appel à la productique et s'oppose, par sa décentralisation, au travail à la chaîne.

⇒FLEXIBLE, adj. et subst. masc.
I.— Adjectif
A.— Qui peut être fléchi.
1. [En parlant d'une chose concr.] Qui se plie aisément, qui ploie, se courbe sans casser. Jonc flexible; tige, branche flexible. Synon. élastique, pliable. Le bout flexible des branches berçait les dernières pommes (COLETTE, Dialog. bêtes, 1905, p. 107).
P. méton. :
1. Grande, mince, élancée, un peu frêle, elle avait la grâce élégante et flexible d'une tige en fleur balancée par le vent.
SANDEAU, Mlle de La Seiglière, 1848, p. 93.
P. ext. Souple. Enveloppé d'un manteau dont l'étoffe aussi flexible qu'un véritable tissu, ondoyait en de souples plis (HUYSMANS, Oblat, t. 2, 1903, p. 120).
En partic. [En parlant d'une partie du corps susceptible de flexion] Qui est souple avec grâce. Anton. raide. Volez, oiseaux de Libye, dont le cou flexible se courbe avec grâce (CHATEAUBR., Mém., t. 2, 1848, p. 255). Une taille mince et flexible comme le stipe du palmier voisin (DE VOGÜÉ, Morts, 1899, p. 61).
P. méton. [En parlant d'une pers. ou de sa démarche] Qui se meut avec souplesse et aisance. Anton. rigide. Artisans et métayers (...) se hâtent d'un pas flexible de montagnards (PESQUIDOUX, Chez nous, 1921, p. 127). Long et flexible, la pipe à la bouche, il s'inclinait vers elle en marchant (MARTIN DU G., Thib., Été 14, 1936, p. 45).
2. P. anal. Voix, gosier flexible. Qui passe de façon souple et aisée d'un registre à un autre. Remorini (...) belle basse, et qui a une voix très flexible, très travaillée, chose rare dans les basses (STENDHAL, Rome, Naples et Flor., t. 1, 1817, p. 19) :
2. Ensuite son gosier flexible [du rossignol]
Parcourant sans effort tous les tons de sa voix,
Tantôt vif et pressé, tantôt lent et sensible,
Étonne et ravit à la fois.
FLORIAN, Fables, 1792, p. 154.
B.— Au fig. Qui est accessible à des influences diverses, capable de se modifier et de s'adapter. Esprit, caractère flexible. (Quasi-)synon. docile, maniable, influençable, malléable; anton. inflexible.
1. [En parlant d'une pers. ou d'une faculté] Mais il avoit peut-être un esprit plus varié et une imagination plus flexible (CHATEAUBR., Génie, t. 1, 1803, p. 305). Je suis trop flexible, trop complaisant, trop mobile, pour rester d'accord avec moi-même (AMIEL, Journal, 1866, p. 520). Toute flexible, mobile et enthousiaste, Oriante semblait de ces esprits qui jamais ne disent « non » (BARRÈS, Jard. Oronte, 1922, p. 75).
Flexible à + compl. Écrivain de profession et, par suite, beaucoup plus flexible aux variations de la mode (BREMOND, Hist. sent. relig., t. 3, 1921, p. 553).
2. [En parlant de l'expression de la pensée] Le style embrouillé des écrits politiques, dont les restrictions mentales et les explications flexibles se prêtent à tout (STAËL, Consid. Révol. fr., t. 2, 1817, p. 227) :
3. Ce bovarysme idéologique entre de quelque façon dans la formation de toute moralité collective. Mais il s'y comporte de manière différente selon que l'énergie sociale qui vient aux prises avec l'idée est forte ou faible, (...) selon qu'elle est flexible et malléable, sujette à subir des déviations du fait des impulsions étrangères.
GAULTIER, Bovarysme, 1902, p. 115.
3. ÉCON. POL. Susceptible de fluctuations, de modifications selon les circonstances. Budget flexible. Une politique fiscale activement flexible (Univ. écon. et soc., 1960, p. 4811).
Spéc. Horaire flexible, travail à horaires flexibles. Synon. souple, aménagé, personnalisé. Qu'on les appelle souples, variables, libres, flexibles... ou encore à la carte, ces nouveaux horaires permettent à chacun de choisir ses heures d'arrivée ou de départ à l'intérieur d'une « plage mobile ». À condition d'être présent pendant la plage fixe (Le Point, 6 janv. 1975, p. 51).
II.— Subst. masc., MÉCAN. ,,Organe souple transmettant un mouvement de rotation (outillage portatif). Fraise montée sur flexible`` (BOISSIER 1975). Chaque pulsation du compresseur est transmise par le flexible correspondant (J. CAHEN, E. BRUET, Carrières, 1926, p. 86). PLOMB. Appareil à douches... : 1 flexible long, 1m25, 1 pomme (Catal. Manufrance, 1962, p. 508).
REM. Flexiblement, adv., rare. De manière flexible. Il [Lemaître] commençait en expliquant que : Nous sommes dans un bon pays (...) et nouait flexiblement, comme trois mesures pour rien, trois phrases jolies sur la courbe des collines (THIBAUDET, Réflex. crit., 1936, p. 25). Au fig. Or, Mme de la Bare (...) était au contraire aisément, gracieusement, flexiblement pieuse (LA VARENDE, Centaure de Dieu, 1938, p. 14).
Prononc. et Orth. :[], [fle-]. Ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. 1314 « qui peut se courber » (HENRI DE MONDEVILLE, La Chirurgie, 64 ds T.-L.); 1690 p. anal. « souple (en parlant de la voix) » (FUR.); 2. fig. 1509 (J. LEMAIRE DE BELGES, Illustrations de Gaule et singularitez de Troyes, éd. J. Stecher, I, ch. 31, p. 237 : estre flexible à toute docilité). Empr. au lat. class. flexibilis, même sens. Fréq. abs. littér. :385. Fréq. rel. littér. :XIXe s. : a) 717, b) 492; XXe s. : a) 438, b) 497. Bbg. MAT. Louis-Philippe 1951, p. 199.

flexible [flɛksibl] adj.
ÉTYM. 1314; lat. flexibilis, de flexus, p. p. de flectere. → Fléchir.
A (Concret).
1 Qui se fléchit aisément, se laisse courber. Élastique, pliable, pliant, souple; liant (vx), mou, plastique. || Rendre flexible. Assouplir. || Jonc, roseau flexible. || Tige, branche flexible. || Lame d'acier flexible.(Corps; parties du corps). Souple. || Cou flexible. || Corps flexible (→ Arrondir, cit. 12). || Taille flexible.
1 (…) l'abandon de cette tête, qui, vue par derrière, offrait au regard la nuque blanche, molle et flexible, les belles épaules d'une nature hardiment développée, ne l'émouvait point.
Balzac, Splendeurs et Misères des courtisanes, Pl., t. V, p. 675.
2 Il y en avait une habillée de vert, mince, allongée, flexible comme un jonc de rivière.
E. Fromentin, Une année dans le Sahel, p. 192.
3 (…) tandis que mes mains caressaient les belles épaisseurs flexibles de son dos, de sa taille (…)
J. Romains, le Dieu des corps, VIII.
(1930). Techn. || Transmission flexible, ou, n. m., flexible (un flexible) : dispositif réunissant deux pièces (tuyaux, tiges, etc.) susceptibles de se déplacer l'une par rapport à l'autre, pour transmettre un mouvement, etc. || Flexible de douche. || Flexible de forage. Flexoforage.
3.1 (…) le maître d'équipage fit visser aux pompes les flexibles terminés par les lances de bronze.
Roger Vercel, Remorques, p. 217.
2 Par anal. Souple. || Voix flexible, souple et aisée, qui passe aisément d'un ton à un autre. || Langue, moyen d'expression flexible.
4 La voix de Mentor n'avait aucune douceur efféminée, mais elle était flexible.
Fénelon, Télémaque, VIII.
B Fig.
1 (1671). Personnes. Qui cède aisément aux impressions, aux influences; qui s'accommode facilement aux circonstances. Docile, malléable, maniable, souple. || Caractère flexible. || Flexible par réflexion (→ 1. Ferme, cit. 11, Vauvenargues).
5 La meilleure de mes complexions corporelles, c'est d'être flexible et peu opiniâtre; j'ai des inclinations plus propres et ordinaires et plus agréables que d'autres; mais avec bien peu d'effort je m'en détourne, et me coule aisément à la façon contraire.
Montaigne, Essais, III, XIII.
6 Je n'ai point cette roideur d'esprit des vieillards (…) je suis flexible comme une anguille, et vif comme un lézard.
Voltaire, Lettre à d'Argental, 22 oct. 1759.
7 (…) ce qu'on a présenté comme prouvant l'indomptable génie, la forte individualité des guerriers germains, marquerait au contraire l'esprit éminemment social, docile, flexible de la race germanique.
Michelet, Hist. de France, II, I.
2 (Mil. XXe). Écon. Susceptible de fluctuations selon les circonstances. || Budget flexible. || Politique fiscale flexible.
(V. 1970). Spécialt. || Travail à horaires flexibles; horaire flexible, tenant compte des désirs individuels du personnel. Aménagé, modulable, souple (→ À la carte).
DÉR. Flexibiliser, flexibilité.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • flexible — flex‧i‧ble [ˈfleksbl] adjective 1. a person, plan etc that is flexible can change or be changed easily to suit any new situation: • flexible investment opportunities • More firms are offering flexible benefits (= extra money or other advantages …   Financial and business terms

  • flexible — adjetivo 1. (ser / estar) Que puede doblarse fácilmente sin romperse: Últimamente estoy muy flexible porque hago mucha gimnasia. Este material es muy flexible. Tiene el cuello muy flexible. 2. (antepuesto / pospuesto) Que se acomoda o cede con… …   Diccionario Salamanca de la Lengua Española

  • flexible — adj. de t. g. Souple. Qui est ployant, qui est aisé à ployer. Il n y a rien de plus flexible que l ozier. On dit qu Un homme a la voix flexible, pour dire, qu Il a la voix souple & aisée, ensorte qu il passe facilement d un ton à un autre.… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Flexible — Flex i*ble, a. [L. flexibilis: cf. F. flexible.] 1. Capable of being flexed or bent; admitting of being turned, bowed, or twisted, without breaking; pliable; yielding to pressure; not stiff or brittle. [1913 Webster] When the splitting wind Makes …   The Collaborative International Dictionary of English

  • flexible — (Del lat. flexibĭlis). 1. adj. Que tiene disposición para doblarse fácilmente. 2. Que en un enfrentamiento se pliega con facilidad a la opinión, a la voluntad o a la actitud de otro o de otros. Carácter, persona flexible. 3. Que no se sujeta a… …   Diccionario de la lengua española

  • flexible — early 15c., from M.Fr. flexible or directly from L. flexibilis that may be bent, pliant, flexible, yielding; figuratively tractable, inconstant, from flexus, pp. of flectere to bend, of uncertain origin. Related: Flexibly …   Etymology dictionary

  • flexible — [adj1] pliable, bendable adjustable, bending, ductile, elastic, extensible, extensile, flexile, formable, formative, impressionable, like putty*, limber, lithe, malleable, moldable, plastic, pliant, soft, spongy, springy, stretch, stretchable,… …   New thesaurus

  • flexible — [flek′sə bəl] adj. [ME < OFr < L flexibilis < flexus: see FLEX1] 1. able to bend without breaking; not stiff or rigid; easily bent; pliant 2. easily persuaded or influenced; tractable 3. adjustable to change; capable of modification [a… …   English World dictionary

  • flexible — I adjective adaptable, adjustable, bendable, bending, capable of conforming to new situations, capable of responding to changing situations, disposed to yield, ductile, easily bent, easily managed, elastic, facilis, flexibilis, flexile, formable …   Law dictionary

  • flexible — work …   Dictionary of sociology